Derrière Mlle Pastel se cache en réalité Clémentine, jeune créatrice ardennaise. Comme beaucoup, cette dernière n’a pas tout de suite su ce qu’elle voulait faire plus tard. C’est au lycée, alors qu’elle passait un Bac ES, qu’elle a réalisé qu’elle ne suivrait pas un cursus « ordinaire ». 

« Après l’obtention de mon Bac, je me suis vraiment posé la question de ce que je voulais faire de ma vie. Je ne voulais définitivement pas rester assise derrière un bureau mais plutôt créer quelque chose. J’aimais déjà beaucoup la couture mais la mode ne m’attirait pas : je me suis alors orientée vers la création de costume ». 

Afin de se spécialiser dans le domaine, Clémentine a donc intégré une MANAA (mise à niveau en arts appliqués), avant d’être acceptée en DMA Costumier-réalisateur. Un diplôme des métiers d’arts lui ayant permis d’acquérir de solides bases techniques et historiques. Déjà, l’idée de créer sa marque trottait dans sa tête. Mais il lui fallait encore trouver quelque chose pour se démarquer… 

Bénévole dans une association de reconstitution historique parallèlement à ses études, elle a eu l’occasion de découvrir la teinture végétale. Le déclic fut presque immédiat : absolument fan de la technique, elle a su qu’elle en ferait son métier ! Mlle Pastel était née…

Un retour aux sources

Aussitôt ses études terminées, Clémentine s’est lancée dans la création de sa marque. Un choix pouvant s’avérer risqué mais qui lui semblait plus qu’évident. « Je voulais tout simplement revenir dans ma région. Je savais très bien que je n’y aurais aucune perspective d’emploi, du moins pas dans mon domaine. J’ai donc décidé de créer mon entreprise ».

Spécialisée dans la teinture naturelle et végétale, la jeune femme propose aujourd’hui ses propres collections de prêt-à-porter. Grâce à sa formation et afin de diversifier son activité, elle offre également la possibilité de faire du sur-mesure. Le tout étant, bien sûr, confectionné avec amour et à la main, dans son petit atelier…

En savoir plus